Open Force le site

Des points de karma contre des Tweets

Alors que les journalistes de la presse en ligne sont contraints à faire du buzz, Won Hee Chang met en place un nouveau modèle basé sur la viralité des réseaux sociaux pour relancer le magazine littéraire coréen Sasangge.

Pour relancer le magazine de son grand-père, une jeune coréenne innove en se servant  de la viralité des réseaux sociaux. Les lecteurs qui partagent le contenu sur des plateformes sociales pourront avoir accès à des articles supplémentaires gratuitement.

Le système est simple. Quand un lecteur se connecte pour la première fois sur le site du magazine, il reçoit un certain nombres de points, appelés points de karma, qui seront lentement épuisés au fur et à mesure de la lecture des articles. Pour réapprovisionner ce compte de points, le lecteur devra partager les articles du site via Facebook, Twitter ou d’autres plateformes sociales. Sinon, il devra acheter des points, 5 pour 99 ¢.

En fonction du nombre de clics sur leurs articles, les contributeurs seront eux payés en pourcentage du revenu publicitaire.

Won Hee Chang qui a prévu d’ouvrir le magazine dans sa version web d’ici fin avril veut y ajouter une plateforme de collectes de données dans l’objectif de la commercialiser.

La première publication portera sur la Corée du Nord, sujet brûlant dont elle espère un maximum de partages !

Source : BloombergBusinessweek

Commentaires

Pas de commentaires.

Pingbacks

Les pingbacks sont fermés.

Envoyer votre commentaire